Adéu a Nihil Obstat | Hola a The Catalan Analyst

Després de 13 anys d'escriure en aquest bloc pràcticament sense interrumpció, avui el dono per clausurat. Això no vol dir que m'hagi jubilat de la xarxa, sinó que he passat el relleu a un altra bloc que segueix la mateixa línia del Nihil Obstat. Es tracta del bloc The Catalan Analyst i del compte de Twitter del mateix nom: @CatalanAnalyst Us recomano que els seguiu.

Moltes gràcies a tots per haver-me seguit amb tanta fidelitat durant tots aquests anys.

dimarts, 23 de maig de 2006

Cròniques de la guerra civil palestina

Dos atemptats frustrats, dissabte i diumenge, contra dos caps dels serveis de seguretat palestins a Gaza. Els dos objectius eren homes de confiança del president Mahmud Abbas. Les sospites dels dos atemptats se centren en Hamas.
(Le Monde).- Tarek Abou Rajab, le chef des services de renseignements palestiniens, considéré comme un proche du président palestinien Mahmoud Abbas, a été grièvement blessé samedi 20 mai dans un attentat à la bombe à son quartier général de Gaza. Son garde du corps a été tué et huit autres personnes ont été blessées.

"Tarek Abou Rajab a été sérieusement blessé. Il se trouvait dans l'ascenseur quand l'explosion a eu lieu", a affirmé une source au sein des services de renseignements, qui parle d'une "tentative d'assassinat". La bombe était apparemment placée à l'intérieur de l'ascenceur privé utilisé par M. Abou Rajab. "Sa vie n'est pas en danger", selon le chef des services d'urgence de l'hôpital Chifa.

Un haut responsable des services de renseignements palestiniens en Cisjordanie a accusé le Hamas d'avoir organisé l'attentat à la bombe.
"Nous avons des informations sur l'implication du Hamas dans cette histoire et les premiers éléments de l'enquête prouvent l'implication de membres du Hamas dans la tentative d'assassinat de Tarek Abou Rajab", a affirmé sous couvert de l'anonymat ce haut responsable.

Diumenge, es va descobrir una bomba prop del domicili del cap dels còssos de seguretat palestins a Gaza i destacat dirigent de Fatah, Rachid Abou Chabak.
Une bombe de très forte puissance, contenant près de 70 kg d'explosifs été découverte près du domicile à Gaza du chef de plusieurs services de sécurité palestiniens, Rachid Abou Chabak, un fidèle de Mahmoud Abbas.

La bombe a été découverte à quelques centaines de mètres de sa maison lors d'un contrôle quotidien du trajet emprunté par M. Chabak pour se rendre à son bureau, selon la sécurité palestinienne. Des artificiers ont réussi à désamorcer l'engin, qui était reliée à un système de mis à feu à distance.

Rachid Abou Chabak l'un des hommes forts de la bande de Gaza, du mouvement Fatah avait été publiquement chargé en avril par M. Abbas d'assurer le commandement collectif de plusieurs services de sécurité alors qu'il était déjà le chef de la Sécurité préventive. La découverte de la bombe risque encore d'accroître la tension dans la bande de Gaza, entre les partisans du mouvement islamiste Hamas et ceux du Fatah dirigé par Mahmoud Abbas.