Adéu a Nihil Obstat | Hola a The Catalan Analyst

Després de 13 anys d'escriure en aquest bloc pràcticament sense interrumpció, avui el dono per clausurat. Això no vol dir que m'hagi jubilat de la xarxa, sinó que he passat el relleu a un altra bloc que segueix la mateixa línia del Nihil Obstat. Es tracta del bloc The Catalan Analyst i del compte de Twitter del mateix nom: @CatalanAnalyst Us recomano que els seguiu.

Moltes gràcies a tots per haver-me seguit amb tanta fidelitat durant tots aquests anys.

divendres, 26 de maig de 2006

La Xina anuncia un pla per dotar-se d'armes d'alta tecnologia de fabricació pròpia

La Chine a annoncé jeudi un plan pour se doter de ses propres armes de haute technologie "nouvelle génération" dans les 15 ans à venir afin d'éviter d'avoir recours aux armements étrangers, sur fond d'inquiétudes américaines concernant sa montée en puissance militaire. Selon l'agence officielle Chine Nouvelle, ce plan, adopté par la Commission de la science, de la technologie et de l'industrie pour la défense nationale, vise à développer l'innovation dans le domaine de l'armement haute technologie afin de renforcer "une armée mécanisée et fondée sur l'information". Certaines des technologies seront également utilisées à des fins civiles, ajoute l'agence. Le plan couvre l'industrie spatiale, l'aviation, le secteur naval, le nucléaire et les technologies de l'information, selon Chine Nouvelle, sans donner plus de précisions. Selon un rapport du département de la Défense américain, la Russie a représenté 95% des achats chinois d'armes à l'étranger entre 2000 et 2005, qui se sont élevés à 13 milliards de dollars. L'Union européenne a décidé d'un embargo sur les ventes d'armes à la Chine depuis la sanglante répression du mouvement pour la démocratie de la place Tiananmen en juin 1989. Ce plan est annoncé à un moment o¨ les Etats-Unis ont de nouveau fait part de leurs inquiétudes face au rythme et à l'ampleur de la modernisation des forces chinoises, mardi dans le rapport annuel du Pentagone transmis au Congrès.
La Chine a vivement réagi en dénonçant une "mentalité de guerre froide". Le rapport "exagère les dépenses et la force militaire chinoises avec des arrières-pensées, continue à propager la +théorie de la menace chinoise+, violant gravement les critères des relations internationales et s'ingérant brutalement dans les affaires intérieures chinoises", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Liu Jianchao.

El goven xinès d'enfada perquè un informe del Pentàgon qualifica la Xina d'amenaça militar potencial.