Adéu a Nihil Obstat | Hola a The Catalan Analyst

Després de 13 anys d'escriure en aquest bloc pràcticament sense interrumpció, avui el dono per clausurat. Això no vol dir que m'hagi jubilat de la xarxa, sinó que he passat el relleu a un altra bloc que segueix la mateixa línia del Nihil Obstat. Es tracta del bloc The Catalan Analyst i del compte de Twitter del mateix nom: @CatalanAnalyst Us recomano que els seguiu.

Moltes gràcies a tots per haver-me seguit amb tanta fidelitat durant tots aquests anys.

divendres, 20 de febrer de 2009

Dos estils diferents

Algú s'ha entretingut a comparar els comportaments de dos presidents diferents alhora d'abandonar la Casa Blanca. La comparació s'ha fet entre el demòcrata Bill Clinton i el republicà George W. Bush.
20 Janvier 2009
1) Président en partance George W. Bush, monte sans grandes fanfares a bord d’un hélicoptère, notant d’une façon nonchalante : « Aujourd’hui n’est pas a propos de moi. Aujourd’hui est une journée historique pour notre pays et notre peuple »

Il y a huit ans, 20 Janvier 2001 :
1) Président en partance Bill Clinton, programme deux discours distincts pour s’adresser à la nation par radio ; il organise également un rallye public au centre ville de Washington DC pour donner ses adieux, et s’arrange pour que cet évènement soit conflictuel avec l’horaire de la cérémonie d’inauguration de GW Bush.

20 Janvier 2009
1) Président GW Bush quitte le pouvoir et amnistie (donne un pardon présidentiel) a 14 personnes ; aucun d’entre eux n’avait commis de crimes violents, aucun d’entre eux n’était frauduleux. Ils sont tous de classe populaire, principalement des campagnards. Il n’offre pas la clémence à Scooter Libby ou a tout autre aide politique, allié, ou business partner.
http://online.wsj.com/public/resources/documents/bush_pardons_112408.pdf
http://online.wsj.com/article/SB122790763963865173.html

20 Janvier 2001
1) Président B. Clinton issue 140 pardons présidentiels et plusieurs commutations de sentences durant son dernier jour au pouvoir
http://www.usdoj.gov/pardon/clintonpardon_grants.htm#january202001 Parmi ceux-ci :
a) Le financier multimillionnaire, criminel condamné pour évasion fiscale, et contributeur éminent dans la campagne des démocrates, Marc Rich ;
b) La célèbre Susan McDougal du scandale de Whitewater ;
c) Dan Rostenkowski, le corrompu renommé dans l’esclandre appelé Congressional Post Office Scandal.
http://en.wikipedia.org/wiki/Congressional_Post_Office_Scandal ;
d) Mel Reynolds, condamné pour fraude bancaire, agression sexuelle sur un mineur, et ex-membre démocrate du congre (Illinois).
http://baic.house.gov/member-profiles/profile.html?intID=57#foot23
e) Félon en stupéfiants, Roger Clinton, le demi frère de Bill Clinton.

20 Janvier 2009
Les Bush quittent la Maison Blanche avec leurs vêtements, quelques livres et des souvenirs de leurs voyages.

Il y a 8 ans - 20 Janvier 2001
Les Clinton quittent la Maison Blanche en emportant avec eux $190,000 de porcelaines, couverts, tapis, télévisions, sofas, meubles et autres ‘cadeaux’. Eventuellement, ils rendirent et durent payer pour une bonne partie de leur butin.
http://www.usatoday.com/news/washington/2009-01-16-obamas-move_N.htm

20 Janvier 2009
Les filles de GW Bush ont laissé des paniers-cadeaux dans les chambres des deux filles d’Obama, ces paniers contenaient des fleurs, des bonbons, des peluches, des DVD et CD, ainsi que des cartes d’encouragements et conseils sincères pour leurs nouvelles vies dans la Maison Blanche.

Il y a 8 ans – 20 Janvier 2001
Le staff de B. Clinton arracha/coupa les câbles téléphoniques et électriques des bureaux de la Maison Blanche ; détruisit systématiquement tous les claviers d’ordinateurs en arrachant la lettre « W » ; taga des obscénités sur les murs et dans les machines a copier, causa $20,000.00 de vandalisme aux meubles et appareils électroniques (en clouant/collant les tiroirs afin de les rendre inutilisables, par exemple), etc. Le GAO (Bureau d’Investigation du Congre) confirme ces accusations.
http://www.freerepublic.com/focus/news/702267/posts

Gros titres de l’actualité il y a huit ans :
1) « Les républicains dépensent $42 millions de dollars pour l’inauguration présidentielle, alors que nos troupes meurent dans des Humvee non blindés ».
2) « L’extravagance de Bush dépasse la raison durant une période économique difficile ».
3) « Gros Bonnet obtient leur inauguration de $42 millions alors que les citoyens ordinaires reçoivent eux des licenciements ».

Gros titres de l’actualité – 20 Janvier 2009
1) « Tout un chacun Obama montre a l’Amérique comment faire la fête ».
2) « Les cadres de Citibank contribuent $8 millions de dollars à l’inauguration d’Obama ».
3) « Prix de l’inauguration : $150 millions ». (cnn)