Adéu a Nihil Obstat | Hola a The Catalan Analyst

Després de 13 anys d'escriure en aquest bloc pràcticament sense interrumpció, avui el dono per clausurat. Això no vol dir que m'hagi jubilat de la xarxa, sinó que he passat el relleu a un altra bloc que segueix la mateixa línia del Nihil Obstat. Es tracta del bloc The Catalan Analyst i del compte de Twitter del mateix nom: @CatalanAnalyst Us recomano que els seguiu.

Moltes gràcies a tots per haver-me seguit amb tanta fidelitat durant tots aquests anys.

dilluns, 16 de febrer de 2009

Se non è vero, è ben trovato

Extrême-Centre:
Le conflit israélo-palestinien a motivé, une fois de plus, une réunion d'urgence à l'ONU. La parole est donnée à l'ambassadeur d'Israël :

« Mesdames et Messieurs, Avant de commencer mon discours, je voudrais narrer une vieille histoire...
Conduisant les Hébreux hors d'Égypte, Moïse dut traverser des déserts, et des prairies, et encore des déserts... Son peuple était éreinté et avait besoin d'eau. Alors, Moïse frappa la roche d'une montagne de sa canne, et au bord de cette montagne apparut un bassin rempli d'une eau claire comme le cristal. Le peuple s'en réjouit et tous burent à satiété.
Moïse souhaita alors se laver le corps ; pour cela, il alla à l'autre bout du bassin, enleva tous ses vêtements et plongea dans les eaux de la mare.
Quand Moïse sortit de l'eau, il se rendit compte que ses vêtements avaient été volés.... »

L'ambassadeur Israélien marque alors une pause, puis il reprend :

« Eh bien, j'ai toutes les raisons de croire que ce sont les Palestiniens qui avaient volé ses vêtements ! »

L'ambassadeur palestinien manque s'étouffer de cette accusation. Il bondit de son siège et s'indigne :

« C'est un mensonge ! Tout le monde sait qu'il n'y avait pas de Palestiniens à cette époque ! »

Alors, l'ambassadeur israélien de reprendre :

« Puisque nous sommes bien d'accord sur ce point fondamental, je vais pouvoir commencer mon discours... »