Adéu a Nihil Obstat | Hola a The Catalan Analyst

Després de 13 anys d'escriure en aquest bloc pràcticament sense interrumpció, avui el dono per clausurat. Això no vol dir que m'hagi jubilat de la xarxa, sinó que he passat el relleu a un altra bloc que segueix la mateixa línia del Nihil Obstat. Es tracta del bloc The Catalan Analyst i del compte de Twitter del mateix nom: @CatalanAnalyst Us recomano que els seguiu.

Moltes gràcies a tots per haver-me seguit amb tanta fidelitat durant tots aquests anys.

dilluns, 17 de juliol de 2006

El G8 i l'imperialisme democràtic

Una reflexió de Guy Sorman amb motiu de la cimera del G8 a Sant Petersburg
Tous les discours sur le déclin américain ne peuvent dissimuler que, malgré la montée en puissance de nouveaux continents, l’Asie, l’Union européenne, l’économie des Etats-Unis conserve depuis cinquante ans le même avantage relatif, soit 30% de l’économie mondiale. Cette primauté économique permet aux Américains de financer à un coût relatif en diminution, avec 3 % seulement de leurs ressources , une armée supérieure en puissance de feu à toutes celles de ses rivaux additionnés. Les Etats-Unis conservent donc intacts les moyens de leur ambition et ils ont toujours un projet mondial, intact lui aussi depuis 1913, la démocratisation du monde. Depuis Wilson, élu en 1913, tout président américain poursuit en fait la même et unique stratégie : un ordre mondial qui serait pacifique parce que fondé sur le libre commerce entre les nations et la démocratie à l’intérieur des nations. George W. Bush innove peut-être dans le style ( mais moins que Ronald Reagan , doté de meilleures formules ) , mais il ne révolutionne pas du tout la stratégie : la réunion de St Petersbourg ne pouvait viser dans l’esprit américain d’autre but que de confirmer ce principe absolu de « l’impérialisme démocratique ». Donc les Etats-Unis ont soutenu Israël en guerre parce que c’est un Etat démocratique et que ses ennemis ne le sont pas ; de même, l’accès de la Russie à l’Organisation mondiale du commerce lui a été déniée parce que la Russie n’est pas encore un Etat démocratique ni une véritable économie de marché . Rien n’est plus clair et affiché que cet impérialisme démocratique.