Adéu a Nihil Obstat | Hola a The Catalan Analyst

Després de 13 anys d'escriure en aquest bloc pràcticament sense interrumpció, avui el dono per clausurat. Això no vol dir que m'hagi jubilat de la xarxa, sinó que he passat el relleu a un altra bloc que segueix la mateixa línia del Nihil Obstat. Es tracta del bloc The Catalan Analyst i del compte de Twitter del mateix nom: @CatalanAnalyst Us recomano que els seguiu.

Moltes gràcies a tots per haver-me seguit amb tanta fidelitat durant tots aquests anys.

dissabte, 22 de juliol de 2006

Sarkozy, êtes-vous vraiment un politicien français?

Nicolas SarkozyExtracte d'una entrevista a Nicolas Sarkozy a TF1:
« Il y a un agresseur dans cette situation. On ne va pas mettre tout le monde sur le même plan. Et cet agresseur, c’est le Hezbollah, qui se comporte de manière invraisemblable…

Israël doit se défendre, a le droit de se défendre. Mais si on est un ami d’Israël – et je le suis -, on doit conseiller à Israël de garder son sang-froid et de ne pas faire de la surenchère, de proportionner la réaction. Alors, je sais bien que c’est plus facile à dire de Paris que de Haïfa, mais c’est une réalité.

Le Liban est en train de se reconstruire et le Liban a le droit à son indépendance et au respect de son unité et de son intégrité. Et le comportement irresponsable du Hezbollah conduit aujourd’hui à la désagrégation d’un Etat qui, depuis quinze ans, faisait des efforts pour se reconstruire. Et chacun doit bien comprendre qu’il faut débarrasser le Liban des influences extérieures.

(...)

L’Iran se met un peu plus au ban de la communauté internationale. Il y a un moment où il faut dire les choses telles qu’elles sont. Il y a plus que des soupçons sur les liens entre le Hezbollah et le régime iranien, dont le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on est consterné par son attitude et par ses déclarations. Et je crains, par ailleurs, qu’il n’y ait pas que l’Iran qui soit concerné. »