Adéu a Nihil Obstat | Hola a The Catalan Analyst

Després de 13 anys d'escriure en aquest bloc pràcticament sense interrumpció, avui el dono per clausurat. Això no vol dir que m'hagi jubilat de la xarxa, sinó que he passat el relleu a un altra bloc que segueix la mateixa línia del Nihil Obstat. Es tracta del bloc The Catalan Analyst i del compte de Twitter del mateix nom: @CatalanAnalyst Us recomano que els seguiu.

Moltes gràcies a tots per haver-me seguit amb tanta fidelitat durant tots aquests anys.

divendres, 26 d’agost de 2011

BHL: "Sarkozy ha fet a Líbia el que Mitterrand no va fer a Bòsnia"

Entrevista a Bernard-Henri Lévy:
Peut-on croire à une transition démocratique en Libye mieux réussie qu’en Egypte ?
Ce sera très différent de l’Egypte. D’abord, et contrairement à ce que nous ont raconté les désinformateurs professionnels, s’il y a eu dans le passé des tentations islamistes radicales en Libye, elles sont beaucoup moins importantes qu’elles ne l’ont été et moins importantes en tout cas qu’en Egypte. La deuxième chose, c’est qu’une liberté aussi chèrement conquise, ça donne le temps de la maturation. C’est une libération qui a été coûteuse et comme on sait qu’on l’a payée cher on ne veut pas la brader, la corrompre, la laisser se déliter sous les coups de boutoirs de l’obscurantisme ou de l’incurie.

Cette libération de la Libye est-elle une victoire de Nicolas Sarkozy et de Bernard-Henri Lévy ?
C’est, d’abord et avant tout, une victoire des Libyens. Après, bien sûr, c’est une victoire de la France qui a été en pointe dans la coalition. Et une victoire personnelle pour le président Sarkozy que j’ai eu plusieurs fois l’occasion d’observer ces six mois et qui m’a surpris dans sa ténacité, sa façon d’avancer sans écouter les sirènes du renoncement, sa détermination. Même quand, comme moi, on n’est pas sarkozyste, ça force le respect. Cela me fait mal d’avoir à le dire, mais c’est la vérité, Sarkozy a fait en Libye ce que Mitterrand n’a, hélas ! pas fait en Bosnie.