Adéu a Nihil Obstat | Hola a The Catalan Analyst

Després de 13 anys d'escriure en aquest bloc pràcticament sense interrumpció, avui el dono per clausurat. Això no vol dir que m'hagi jubilat de la xarxa, sinó que he passat el relleu a un altra bloc que segueix la mateixa línia del Nihil Obstat. Es tracta del bloc The Catalan Analyst i del compte de Twitter del mateix nom: @CatalanAnalyst Us recomano que els seguiu.

Moltes gràcies a tots per haver-me seguit amb tanta fidelitat durant tots aquests anys.

dijous, 1 de juny de 2006

Nova Orleans s'enfonsava ràpidament abans del Katrina

La ciutat de Nova Orleans s'enfosava ràpidament abans de ser afectada per l'huracà Katrina. L'enfonsament era particularment profund en la zona on els dics van cedir per la violència de la tempesta. Aquesta és la conclusió d'un estudi de la Universitat de Miami publicat per la revista Nature.
Cette étude repose sur des images radar prises entre 2002 et 2005 par le satellite canadien Radarsat. En superposant les 33 photos faites de la ville pendant cette période, les scientifiques ont déterminé que celle-ci s'enfonçait de 5,6 millimètres par an.

Le niveau des océans s'élevant de 2 mm par an sous l'effet du réchauffement climatique, l'affaissement moyen de la principale ville de Louisiane (Sud des États-Unis) par rapport au niveau de la mer était donc de près de 8 mm par an.

L'étude souligne que le phénomène était probablement déjà ancien et qu'il était plus accentué encore dans certains quartiers, comme des zones riveraines du lac Ponchartrain et de l'aéroport international.

Le long d'un réseau de digues où les brèches ont été particulièrement importantes, le sol s'est enfoncé de 20 mm/an sur la période 2002/05.

Après la tempête, les scientifiques ont découvert que les crues avaient dépassé par endroit d'entre 90 centimètres et 1,7 mètre le niveau des digues. De surcroît, ces digues pouvaient plus facilement basculer sous l'effet de la montée des eaux, sans que les ingénieurs ne puissent rien suspecter